La naissance de notre cabinet

“Je suis ravie de vous avoir rencontré et de savoir qu’il y a un cabinet de sage-femme à Chavanod maintenant.” “C’est pratique de ne plus avoir à aller jusqu’à Annecy et passer du temps à chercher une place de parking pour un rendez-vous sage-femme.” “C’est toujours difficile de savoir si on va bien tomber, bien s’entendre avec son soignant. Entre la difficulté qu’on a à trouver quelqu’un qui accepte de faire notre suivi gynécologique et les professionnels qui partent à la retraite, on n’a parfois pas vraiment le choix. Maintenant que je vous connais, je pourrai vous conseiller à mon entourage !”

Nous avons de nombreux retours très positifs suite à l’ouverture du Cabinet Médical l’Eclat. Avant de pouvoir vous recevoir dans notre cabinet à Chavanod, c’est un long projet que nous avons monté ces derniers mois avec Madeleine. Voici notre histoire.

Toutes deux sages-femmes libérales à Lyon, nous avions la volonté de venir nous installer dans la région annécienne.

Madeleine avait ouvert un cabinet à Lyon en 2018 qui possède une spécificité similaire à celle que nous avons aujourd’hui : les méthodes naturelles d’observation du cycle. Elle avait donc l’expérience de l’ouverture d’une nouvelle activité, de l’élaboration du projet jusqu’à son bon fonctionnement.

De mon côté, j’étais installée en libéral depuis janvier 2020, en collaboration dans un cabinet qui fonctionnait déjà parfaitement bien. J’y ai mis en place des consultations en fertilité naturelle, que ce soit dans l’accompagnement pré conceptionnel comme dans l’accompagnement de couples ne souhaitant pas de grossesse pour le moment. Nous travaillions en complémentarité avec mes deux autres collègues sages-femmes, l’une réalisant les échographies, l’autre les consultations de suivi de grossesse et de suivi gynécologique pendant que de mon côté je proposais la rééducation périnéale et la fertilité naturelle. Pour la préparation à l’accouchement, nous nous étions réparti les différents cours pour également travailler en complémentarité. J’ai beaucoup aimé ce travail d’équipe et souhaitais pouvoir continuer cela en montant mon cabinet.

Souhaitant toutes deux arriver dans la région annécienne, nous nous sommes retrouvées dans notre approche naturelle de la physiologie du cycle féminin. Nous avons donc choisi de monter ensemble un cabinet médical qui aurait cette spécificité-là. Pendant plus de 6 mois, nous avons préparé notre déménagement, à la fois en planifiant le côté matériel (recherche de local, étude de marché…) et en organisant le contenu de nos cours et nos consultations. Nous avons reçu beaucoup d’aides précieuses que nous souhaitons aujourd’hui remercier, avec un merci tout particulier à nos collègues lyonnaises, mais aussi à Initiative Grand Annecy, qui nous a guidé avant l’ouverture et continue de nous accompagner aujourd’hui.

“Tu ne peux pas tout enseigner à un homme ; tu peux seulement l’aider à le trouver en lui.” Galilée

Voilà comment nous sommes arrivées à Chavanod. Voilà comment nous avons pu apprendre et monter ce cabinet.

Encore merci.